samedi 15 juillet 2017

Double faute

Titre : Double faute
Auteur : Isabelle Pandazopoulos
Traducteur : /
Editeur : Gallimard
Collection Scripto
Nombre de pages : 200
Résumé :
Depuis leur plus jeune âge, Ulysse et Ludovic sont entraînés par leur père pour devenir champions de tennis. À tout prix. Un jour, Ulysse craque et décide de tout arrêter. Dès lors, Ludo n'a plus le droit de perdre. Et tout vient séparer les deux frères. Jusqu'au drame...

Le résumé de ce roman m'a tout de suite intriguée, et je n'ai pas longtemps hésité avant de l'ajouter à mon sac de médiathèque ( déjà plein à craquer... à chaque fois que j'entre à la médiathèque je reviens avec un sac impossible à porter et quand il faut enregistrer les emprunts je joue aux Lego pour tout faire rentrer, enfin bref ).

J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur : je l'ai trouvée sensible, touchante, émouvante. L'auteur transmet parfaitement les émotions du personnage, et le lecteur est donc plongé au centre de l'action, dans la tête d'Ulysse, vivant cette histoire de l'intérieur. De plus, l'auteur utilise un vocabulaire fourni, conséquent, et très diversifié. On sent une véritable aisance dans la langue, une recherche esthétique qui est toujours très appréciable. J'ai adoré l'expérience de ce point de vue-là et aimerais beaucoup lire d'autres livres de l'auteur !

Les personnages m'ont également énormément touchée. En effet, ils sont tous très construits, très aboutis, très creusés psychologiquement. Ca a été un plaisir de suivre Ulysse, ce garçon fragile, si touchant, si en colère... Il m'a beaucoup émue et j'ai été ravie de suivre son histoire. Le personnage du père m'a également fascinée, je l'ai trouvé complexe et très creusé, c'était fascinant ! L'auteur arrive vraiment à dévoiler plusieurs facettes de sa personnalité, à lui donner une profondeur incroyable... L'auteur fournit un travail très poussé sur les personnages et c'est génial !

Par contre, là où ça a un peu coincé, c'est côté intrigue et construction du roman. En effet, le roman fonctionne comme une grande analepse... le problème, c'est que dans cette analepse s'intercalent différentes analepses, or ces retours en arrière ne sont pas toujours très marqués... les transitions ne sont pas du tout fluides, elles sont même carrément brusques, et les constants allers-retours dans différentes temporalités perdent le lecteur. L'ensemble manque donc de transitions, de fluidité.
De plus, vers la fin du roman, j'ai commencé à m'ennuyer, il n'y avait rien de vraiment nouveau qui se produisait, ce qui m'a un peu lassée... j'ai été presque soulagée de terminer le roman, alors qu'il avait de nombreux points positifs ! Mais j'ai trouvé que l'intrigue était trop plate, trop linéaire, ce qui est vraiment dommage.
Par contre, j'ai beaucoup aimé les thèmes qui étaient traités et la manière dont ils l'étaient. Je n'aime pas franchement le tennis, et ne m'y suis jamais intéressée, mais à lire les superbes descriptions de l'auteur, j'avais presque envie d'en faire ! Au-delà du tennis, j'ai trouvé que l'auteur abordait des problèmes de société d'une manière intelligente et sensible, et j'ai trouvé cela génial !

Une bonne lecture, avec de très nombreux points positifs mais aussi un gros bémol qui m'a gênée : la construction de l'intrigue, qui manquait de transitions, et le fait que je me sois lassée et ennuyée vers la fin... néanmoins, cela reste un très bon roman !

Résultat de recherche d'images pour "image petite étoile colorée jaune"Résultat de recherche d'images pour "image petite étoile colorée jaune"Résultat de recherche d'images pour "image petite étoile colorée jaune"Résultat de recherche d'images pour "image petite étoile colorée jaune"
4/5

4 commentaires:

  1. Oh! Je ne connaissais pas du tout mais je crois que j'aimerais bien le découvrir!
    J'adore le tennis, ça aide!^^ Après, faut avouer que ton bémol refroidit d'un coup x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, c'est un livre qu'il serait après tout dommage de ne pas découvrir !
      Ah oui effectivement ça aide :) puisque même moi qui n'aime pas ça me suis retrouvée fascinée, l'effet devrait être décuplé !
      Oui, c'est clair que ça fait moins envie, mais après tout peut-être ressentiras-tu les choses différemment...

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout mais tu donnes envie, peut-être me laisserai-je tenter ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu devrais, il est quand même sympa !

      Supprimer